La main des sourds

Quand l’enfant sourd ou malentendant paraît…

Le programme Surdifamilles accompagne les parents qui auront à gérer ce handicap.
Petit à petit, ils ont constaté que leur bébé, le plus beau du monde bien sûr, entendait mal ou n’entendait pas. Comment, dans pareille situation, ne pas être d’abord désemparé à l’extrême ? Mille questions se posent et, bien souvent, trouver l’information fiable relève du parcours du combattant.
Accompagner, soutenir, former, renseigner… les parents qui auront à gérer ce handicap, c’est la raison d’être du programme Surdifamilles, mis en oeuvre par l’ASBL Surdimobil avec le soutien de la Région wallonne et de Cap 48. Fondée en 1999 par Maurice Hayard, qui vit lui-même la surdité au quotidien, l’association a son siège à Grâce-Hollogne et dispose d’une équipe de cinq équivalents temps plein qui ne manquent pas de pain sur la planche. Un Belge sur dix est sourd ou malentendant, de naissance (3 à 4 nouveau-nés sur 1000) ou à cause de l’âge, d’une maladie, d’un accident
Sur demande, les animateurs du service Surdifamilles se rendent à domicile pour fournir l’assistance nécessaire, des animations ludiques pour les frères et les soeurs, des possibilités d’initiation à la langue des signes… et aussi des occasions de rencontrer des personnes adultes partiellement ou totalement privées d’ouïe. “Ces rencontres sont importantes, nous dit Gregory Dubois, assistant de projets. Elles permettent de montrer aux parents que c’est un handicap de communication, qu’il y aura effectivement des difficultés scolaires, mais qu’il est parfaitement possible de s’épanouir en tant que personne sourde”. Ce qu’il en coûte ? Rien de plus que les frais de déplacement si on habite hors de Liège.
On comprendra d’autant plus aisément qu’au-delà des aides publiques accordées à Surdimobil, les sponsors et les dons de particuliers sont très bienvenus.
Rens. : tél. 04.344.05.30, www.surdimobil.org

Source : http://www.lalibre.be © 24/04/2008 à Belgique

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.