Une société toulousaine permet aux sourds de téléphoner

Innovation. La coopérative WebSourd a mis en place un système expérimental révolutionnaire.
WebSourd, société coopérative d’intérêt collectif créée il y a 3 ans et basée à Toulouse (1), vient d’annoncer la mise en place d’un dispositif permettant aux sourds et malentendants de téléphoner avec des entendants.

C’est la première plateforme de mise en relation téléphonique à destination des personnes sourdes, à leur domicile ou sur leur lieu de travail.

Concrètement, la personne sourde contacte, par l’intermédiaire d’un ordinateur ou d’un téléphone mobile 3G, un opérateur du centre relais. Celui-ci joint le correspondant demandé et assure le lien, en direct, entre les deux interlocuteurs, soit en langue des signes via une webcam, soit par une transcription écrite simultanée.

4 à 5 millions de personnes concernées

Le dispositif est expérimenté en test pour un an auprès d’une centaine d’utilisateurs sourds ou malentendants.

Pour le moment, le financement du centre est assuré par la Macif et la Fondation Caisses d’Epargne. Mais WebSourd espère alimenter la réflexion des pouvoirs publics : « On espère que le gouvernement va s’engager dans une voie identique à d’autres pays où c’est l’industrie du téléphone qui finance l’accès des sourds au téléphone » explique François Goudenove, directeur de WebSourd : « Aux Etats-Unis, l’accès au téléphone est un droit civique, les opérateurs contribuent à alimenter un fond pour les centres relais agréés ».

L’étape clef de l’expérimentation en cours permettra dans les mois à venir le déploiement d’une solution globale accessible pour les 4 à 5 millions de personnes concernées en France, dont près de 500 000 sourds.

Les transcriptions sont assurées par six interprètes de la coopérative toulousaine Interpretis, répartis à Toulouse, Lille et Marseille.


Bell avait inventé le téléphone pour faciliter l’élocution des sourds

En 1887, Alexandre Graham Bell, qui avait consacré sa vie à apprendre à parler aux sourds et dont la mère et la fiancée étaient sourdes, a inventé un dispositif d’interface entre lui et la personne sourde pour atteindre une meilleure élocution. Ce dernier fûtvite transformé pour devenir un dispositif de communication à distance, le téléphone d’aujourd’hui. Pendant plusieurs décennies, les sourds ont été privés du téléphone. Avec l’arrivée du numérique et de l’ADSL, les sourds ont retrouvé le goût de communiquer par SMS ou via la 3G, en visio. Aujourd’hui, WebSourd leur permet la plus grande autonomie dans toute l’histoire du téléphone.

1-WebSourd-99, route d’Espagne-Bat A-31100 Toulouse-Tél. 05 61 44 72 11

Internet : websourd.org

Source : http://www.ladepeche.fr © 26 Février 2008 à Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.