Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

Emmanuelle Laborit s’inquiète de l’avenir de son théâtre pour sourds

La comédienne Emmanuelle Laborit se dit “inquiète” de l’avenir de son International Visual Théâtre (IVT), la salle de spectacles pour sourds et entendants qu’elle dirige à Paris, dans l’éditorial du dossier de présentation de la nouvelle pièce de la maison.

“Pour un oui pour un non” de Nathalie Sarraute, donné jusqu’au 9 février à la Cité Chaptal à Paris (IXe arrondissement), est le premier spectacle de la saison 2007-2008, le théâtre n’ayant pu faire sa rentrée en septembre en raison d’un “bilan financier alarmant”, selon l’actrice sourde.
Inauguré en janvier 2007, le Théâtre IVT Chaptal est doté d’une salle de 185 places et d’espaces pour la formation théâtrale, la recherche et l’enseignement de la langue des signes françaises (LSF).
La première saison théâtrale a été une “réussite”, écrit la directrice d’IVT, chiffres à l’appui (“sept spectacles et plus de 10.000 spectateurs dont 60% d’entendants entre janvier et juin 2007”).
Mais l’association, qui a dû investir “plus de 400.000 euros dans la réhabilitation du lieu”, est “aujourd’hui exsangue”, affirme Emmanuelle Laborit.
Selon la comédienne, le chantier “s’est soldé par quatre années de tourmente et un dérapage de plus d’un million d’euros, couvert seulement à 60% par les tutelles” (Etat, ville de Paris et région Ile-de-France).
“Aujourd’hui ces 400.000 euros (350.000 empruntés, 50.000 en fonds propres) investis par IVT correspondent à peu près aux subventions de fonctionnement apportées par nos partenaires”, note Emmanuelle Laborit.
“C’est malheureusement insuffisant pour faire fonctionner le lieu et rétablir l’équilibre des comptes. Sans ressources supplémentaires, je serai contrainte d’arrêter l’activité théâtrale du lieu d’ici 6 mois”, prévient-elle.
L’association IVT, fondée par l’Américain Alfredo Corrado en 1977, est dirigée depuis 2003 par Emmanuelle Laborit, Molière de la révélation théâtrale en 1993 pour son rôle dans “Les enfants du silence” et auteur du livre à succès “Le cri de la mouette”.

Source : http://www.edicom.ch © – 13/01/2008 à Paris (France)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.