Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

Emmanuelle Laborit attend un geste…

Emmanuelle Laborit, chef de file de la “culture sourde”, tire la sonnette d’alarme. Molière de la révélation théâtrale en 1993, pour son rôle dans Les Enfants du silence, l’ambassadrice de la langue des signes a confié au Parisien les difficultés que connaît l’International Visual Theatre qu’elle a créé l’an dernier en lieu et place de l’ancien Grand Guignol (Paris IX°). Pour cette maman d’un enfant de 8 mois dont le papa est mal entendant comme elle, la structure, unique en France, et qui propose des spectacles “bilingues” (langue orale-langue des signes), ne survit que grâce aux subventions et aux revenus liés aux cours de langue des signes, des formations et autres ateliers. Ce qui, à l’heure actuelle, ne suffit plus… Allez, un bon geste..

Jusqu’au 9 février à l’IVT, 7 cité Chaptal / Paris 9° :
Pour un oui pour un non, de Nathalie Sarraute
Places : de 12 à 21 euros. Rés. : 01 53 16 18 18

Source : http://www.purepeople.com © – 11/01/2008 à Paris (France)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.