Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

Pour Sarkozy, on mime un footing

Lorsque Catherine Beauger débarque à la rédaction d’Écho, en 1994, elle ne pratique pas la langue des signes. Elle l’apprend. « Je ne pouvais pas laisser cette barrière entre les sourds et moi, se souvient-elle. J’ai essayé de comprendre comment fonctionnait leur monde. Jamais en le considérant comme une culture différente. »

« Les sourds se construisent en écoutant avec les yeux », commente Bernard Truffaut. Dans les conversations, « la syntaxe est inversée. Il faut planter le décor visuel avant de décrire les actions ». Pour « signer » les noms propres, l’observation et l’improvisation sont de mise.

Au sein de la rédaction, on parle de Guy Môquet grâce au signe qui veut dire « se moquer ». Nicolas Sarkozy est désigné en mimant, avec les bras, un footing. Ségolène Royal, avec un sourire.

Source : http://www.ouest-france.fr © 02 Janvier 2008 à Mans (France)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.