Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

Un nouveau langage gestuel jouerait un rôle dans l’apprentissage

Dans une école à Managua, au Nicaragua, des enfants sourds sont en train de communiquer dans une langue qui leur est propre, mais qui ressemble de façon surprenante aux autres langues du monde.

Les chercheurs étudiant ces similarités suggèrent que les enfants donnent au langage ses caractéristiques les plus fondamentales et universelles par la façon dont ils l’apprennent. Ann Senghas et ses collègues proposent que les cerveaux des enfants se servent d’une approche particulière à l’apprentissage qui peut convertir assez rapidement un système de communication simple en un véritable langage. Les chercheurs ont comparé les façons dont les enfants sourds et les adultes ont employé le langage gestuel nicaraguayen pour raconter une histoire. Les utilisateurs avaient appris le langage à des moments différents au cours de son histoire brève. Tandis que les utilisateurs les plus aînés décrivaient des actes en se servant de gestes descriptifs, les personnes plus jeunes ont utilisé des gestes plus simples, des mots fondamentaux, en suivant des règles communs à toutes les langues. Sans avoir été enseignés, les enfants cherchent automatiquement ces types règles langagières afin de communiquer, selon Senghas. D’après les auteurs, ce processus d’apprentissage est donc assez puissant pour créer un nouveau langage à partir de composantes comme des gestes. Cette étude est discutée davantage dans une « Perspective » correspondante.
En savoir plus:
“Children Creating Core Properties of Language: Evidence from an Emerging Sign Language in Nicaragua,” par A. Senghas à la Columbia University, Barnard College à New York (New York); S. Kita à la University of Bristol à Bristol (Royaume-Uni); A. Özyürek à la Nijmegen University à Nijmegen (Pays-Bas); A. Özyürek est aussi au Max Planck Institute for Psycholinguistics à Nijmegen (Pays-Bas); A. Özyürek est aussi à la Koc University à Istanboul (Turquie).
“Signposts to the Essence of Language,” par M. Siegal à la University of Sheffield à Sheffield (Royaume-Uni).

Source : http://www.informationhospitaliere.com © – 00/10/2007

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.