La main des sourds

Un festival pour faire entendre sa voix

Festival Clin d’œil 2007 ou comment faire comprendre que la culture sourde n’est pas une culture mineure.

Pour sa 3ème édition, le Festival Clin d’œil compte bien faire se faire entendre ; ce festival qui a lieu tous les 2 ans depuis 2003 est porté par David de Keyzer son énergique directeur. Ces rencontres pluridisciplinaires accueillent des artistes sourds venus de toute l’Europe pour présenter des spectacles, du cirque, des expositions artistiques, des projections de films in et off. Le but est de chercher le moyen de faire évoluer les artistes sourds et malentendants ; grâce à cette entreprise, les enfants sourds peuvent avoir un accès à l’art, élément indispensable à leur épanouissement. En 2005, près de 1500 festivaliers ont participé à l’événement durant 3 jours. Reims, ville d’accueil connue dans la communauté sourde en Europe, ville symbolique puisqu’en 1894 on y a construit la 1ère Maison des Sourds de France, grâce à la générosité d’Emile Mercier (de la maison de champagne), sourd lui-même. La culture sourde met en évidence le fait que ces personnes sont capables de talent, qu’elles sont en mesure de créer elles aussi, elles souhaitent mettre en avant la culture et non le handicap. L’audiovisuel occupe une place privilégiée au sein de cette culture, en effet, les spectacles s’appuient sur le visuel, sur le mime et comme certains gestes sont universels tous les publics sont touchés. À l’issue des projections, des rencontres seront organisées entre les réalisateurs et le public : les échanges seront traduits soit en Langue des Signes Internationale, soit en français oral pour permettre la participation de tous. L’entrée est gratuite pour les expositions ; de plus la médiathèque Jean Falala accueillera le public en proposant des projections suivies de débats en présence des réalisateurs les 29 et 30 juin. Plus gros festival européen de la communauté sourde, le plus médiatisé, le Festival Clin d’œil n’est pas un festival militant mais plutôt une plate-forme d’expression, chacun s’enrichissant et complétant cette culture à sa façon en essayant de changer les idées préconçues.

Les 29-30 juin et le 1er juillet. Renseignements au 03 26 85 06 17. Les spectacles se dérouleront dans 3 sites : à l’Institut Michel Fandre, au Palais des Congrès et à la Fondation Emile Mercier, rue des Capucins.

Source : http://www.lhebdoduvendredi.com -28/06/2007 à Reims

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.