A la une

Malentendante, Cindy Roy reçoit le Prix du Lieutenant-gouverneur

Finissante malentendante en comptabilité, Cindy Roy a reçu le Prix du Lieutenant-gouverneur du Québec, le 30 mai dernier. Elle est ainsi devenue la première élève en formation professionnelle à Rouyn-Noranda à obtenir pareil honneur.

Valdorienne d’origine mais habitant aujourd’hui St-Marc-de-Figuery, Mlle Roy a été récompensée pour ses engagements personnel, social et communautaire. La qualité de ses résultats académiques a aussi été considérée dans l’attribution de son honneur.

Très heureuse de ce qui lui arrive, la jeune femme de 22 ans était loin de se douter qu’elle tiendrait un jour dans ses mains le prestigieux certificat. «Je garde la tête froide, a-t-elle affirmé avec un sourire radieux. C’est un grand honneur. Je suis très contente.»

Satisfaction et accomplissement
Au terme d’un programme d’une durée d’un an et demi au Centre Polymétier, Mlle Roy a été embauchée à la banque CIBC d’Amos. «Je ne pensais jamais être placé là…», a-t-elle indiqué.

Même si son travail figure dans un domaine autre que la comptabilité, reste qu’elle adore ce qu’elle fait à l’heure actuelle. Dans son cas, c’est une grande source de satisfaction et d’accomplissement.

Bien qu’elle soit malentendante, elle s’adapte bien aux différentes situations quotidiennes. «Juste au niveau des clients, il faut comprendre ce qu’ils demandent comme transaction bancaire, a-t-elle expliqué. En leur disant que je suis malentendante, ils font plus attention

Un tour de force
C’est la directrice du Centre polymétier de Rouyn-Noranda, Diane Thibault, qui a soumis la candidature de sa jeune élève. Elle recherchait une personne qui s’était démarquée et qui avait fait des efforts considérables.

«Elle a réussi un tour de force en passant à travers un programme régulier aussi exigeant», a-t-elle raconté.

Honnête, la directrice était de ceux qui se questionnaient au sujet de ses chances de recevoir son diplôme. «Non seulement elle y est arrivée, mais elle y est arrivée dans les délais impartis.» Autrement dit, elle n’a eu droit à aucun traitement de faveur, même si elle était malentendante. Elle a toujours été intégrée au groupe.

Source : http://www.hebdosquebecor.com -22/06/2007 à Canada

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.