A la une

Une équipe de soccer qui fait la sourde oreille

DELSON – Il n’est pas toujours facile de se faire comprendre sur un terrain de soccer. Imaginez quand les joueurs avec lesquels vous évoluez sont sourds ou malentendants.

Léquipe est composée uniquement de personnes sourdes ou malentendantes.

C’est ce que vit depuis le début de l’été le Laprairien Jean-Marc Chacon. Ce dernier est joueur-entraîneur d’une équipe senior de soccer, en plus d’être directeur de ce niveau au sein du Club de soccer Roussillon.

Bien que la tâche semble à première vue ardue, c’est loin d’être le cas selon M. Chacon.

“C’est la façon de communiquer qui est différente, a expliqué celui qui avoue ne connaître aucunement le langage des signes. Au lieu de crier, je gesticule.”

Reste que parfois sur le terrain, il n’arrive pas toujours à comprendre certains signes qui s’avèrent pourtant anodins.

“Mon gardien de but est venu me voir l’autre jour pour me montrer ses deux

Un court briefing avant le match.
Un court briefing avant le match.

index, a-t-il souligné celui qui peut compter sur une interprète dans les situations d’urgence. Pour moi, c’était clair qu’il me disait que nous devions être 11 sur le terrain. Or, après plusieurs signes de dépit, je me suis finalement rendu compte qu’il avait un doigt plus enflé que l’autre.”

Plus que la victoire
L’équipe de M. Chacon a disputé quatre parties jusqu’ici. Elle a une fiche d’une victoire et trois défaites.

Même si l’équipe ne gagne pas, l’entraîneur n’est pas découragé pour autant. “La victoire n’est pas importante, a-t-il noté. Ce qui compte, c’est qu’ils puissent jouer au soccer, une chose qu’il ne ferait pas si ce n’avait été de l’Association sportive des sourds du Québec.”

M. Chacon a raconté avoir été approché par cet organisme, il y a quelques mois, pour mettre sur pied une équipe de soccer formée uniquement de joueurs sourds ou malentendants. Trouvant l’initiative excellente, il a dit oui immédiatement.

“Je savais que des équipes similaires existaient au volley-ball et au basketball, a-t-il mentionné. L’expérience semblait concluante. Comme j’aime le soccer et que je l’enseigne depuis une dizaine d’années, je trouvais le défi intéressant.”

Bien que la saison soit encore jeune, il constate que la plupart des joueurs s’améliorent match après match.

“Ce que je trouve plaisant avant tout, c’est leur désir d’apprendre, a-t-il mentionné. C’est tant mieux parce que c’est de cette façon qu’on s’améliore.”

Jusqu’à maintenant, M. Chacon se dit surtout impressionné par leur vision du jeu. “Ils savent comment se positionner, a-t-il indiqué. Il ne leur reste à monter leur jeu d’un cran.”

Parties disputées à La Prairie
L’équipe disputera des matchs au parc Jean XXIII à La Prairie les 15 et 29 juillet, les 5, 12 et 19 août, de même que les 2 et 16 septembre. Toutes les parties sont présentées à 16 h 30.

Source : http://www.hebdos.net -23/06/2007 à Canada

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.