Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

Info

Bonjour chers Amis,
Le Festival « Clin d’oeil » 2007 de Reims s’approche à grands pas et il est temps pour moi de vous donner des nouvelles. Malheureusement, étant au chômage depuis 5 ans et n’ayant donc pas de travail, je ne pourrai vendre de bandes dessinées. Effectivement, depuis 2 ans, une nouvelle loi (RMR – RI) stipule que nous ne pouvons vendre des produits tant que nous n’avons pas de travail.


A mon plus grand bonheur, j’ai pu apporter un changement à cette situation. Cela fait un petit moment que je travaille à la Fondation Atelier EFFATA et je reçois un petit salaire de l’AI. Du coup, cela me fera d’office de place de travail officielle. Je dois alors attendre la confirmation de l’AI et pourrai ainsi démarrer la vente de ma plaquette « Sourds et Quiproquos ». Je souhaitais alors m’excuser auprès de vous tous de mon silence, car je ne pouvais vous informer de ma situation, tant qu’elle n’était pas claire. Dorénavant, je peux de nouveau être actif et me réjouis de pouvoir vous envoyer les bandes dessinées. J’ai déjà commandé 1000 exemplaires de ma dernière bande dessinée auprès d’une imprimerie. Je reste alors joignable par e-mail pour d’autres éventuelles commandes, une fois que le Festival sera terminé. Mais si vous achetez directement au Festival, vous aurez la possibilité d’avoir une
autographe spéciale de ma part. Pour finir, je serai bel et bien présent au Festival « Clin d’oeil » à Reims, malgré les différents malentendus avec l’équipe. Cela est donc officiel depuis janvier 2007.

Il y a deux ans, il y avait une exposition pour montrer quelques pages de ma dernière
bande dessinée « Sourds et Quiproquos ». Lors de la prochaine exposition, j’aurai l’occasion de présenter une bande dessinée de 40 pages avec différentes blagues (strips) parues dans le Journal « Sourd Aujourd’hui», nouvellement appelé « Fais-moi signe », ainsi que l’édition entière de ma nouvelle bande dessinée « Sourds et Quiproquos » (18 pages), et la projection d’un film « Movie for DEAF ». Ce dernier consiste à rendre les affiches de films, le contenu des films, les acteurs sourds, ainsi pour une fois, la majorité est sourde, et non pas entendante, comme c’est le cas actuellement au cinéma. Voilà, sur ces paroles, j’espère avoir bientôt de vos nouvelles et vous adresse, chers
Amis, mes meilleures salutations.
Nicolas Jr Mégias

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.