A la une

Entreprise. seule éditrice en France à réalier un concept livre -dvd pour les sourds qui lisent et visionnent la traduction en langage des signes

Elle traduit les livres en langue des signes

Mireille Veyssières est discrète et… efficace. La patronne des éditions Tertium, installée à Montauban depuis un an et demi, affiche déjà dix ouvrages à son actif, cinq nouveautés cette année, et vient de réaliser toute seule une première… nationale ! Dans sa maison située au cœur de Montauban, rue du Collège (1), elle s’est appliquée à réaliser un livre doté d’un DVD, autorisant les personnes sourdes ou malentendantes à lire en ayant simultanément la traduction en langue des signes. Elle explique : « On dénombre en France 500 000 sourds profonds et sévères. Au-delà du handicap, on estime que 70 % des personnes sourdes sont en situation d’illettrisme et qu’un sourd sur deux est au chômage. Doublement coupés du monde du travail et, a fortiori, de celui des administrations, les sourds sont seulement confrontés au monde… du silence. Seule échappatoire pour lutter contre l’exclusion : l’usage de la langue des signes française (LSF ; il y a une langue des signes par langue parlée) utilisée par 300 000 personnes et dispensée par seulement 150 interprètes en France dont 12 pour la région Toulousaine. L’idée de ce projet est de donner envie de lire à des jeunes sourds qui ont du mal à se faire une place dans la société parcequ’ils ne maîtrisent pas parfaitement la lecture. Il s’agit donc de renforcer le lien social entre les intendants et les malentendants. »

DEUX LIVRES AVEC WEBSOURDS
Cette opération unique a pu être menée à bien grâce à WebSourd, une société coopérative d’intérêt collectif basée à Toulouse qui a pour vocation d’améliorer l’accessibilité des sourds à l’information publique et citoyenne, à l’emploi et à la culture. L’adaptation de deux livres en langue des signes française aux éditions Tertium est l’exemple de ce que l’on peut faire de mieux en la matière. Concrètement, Tertium a donné naissance à deux ouvrages : « L’Éternité mon amour » (de Christian Grenier) qui s’adresse aux plus de 12 ans, et « Cette gloire à tout prix » (de François Sautereau, grand prix de la littérature enfantine de la ville de Paris), à lire à partir de 10 ans. Chacun des deux livres est doté d’un DVD en langue des signes contenant la présentation de l’œuvre, une traduction des chapitres, plusieurs interviews, la rencontre avec l’auteur, des jeux, des explications grammaticales. Ces livres, comme tous les autres des éditions Tertium, seront en vedette au Salon du livre jeunesse de Montauban, les 28 et 29 avril, place Nationale à Montauban et en vente dans toutes les librairies ou par commande (1).

(1) Tertium, rue du Collège 82000 Montauban. Tél. 05 63 24 17 59

http://www.tertium-editions.fr

Source : http://www.ladepeche.com17/04/2007 à Toulouse (France)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.