La main des sourds

Jeux de mains

Ça a commencé lors des assemblées générales contre le contrat première embauche (CPE), en 2006. Dans les amphis, on a vu les étudiants lever les mains et les agiter – applaudir, dans le langage des sourds-muets. Fini les claques, les coups fourrés, les retournements d’alliances de la génération précédente et de ses syndicats : on s’écoute, on se respecte, règles de base de la… démocratie participative. Ces applaudissements muets, mis à la mode par les militants altermondialistes américains lors de forums sociaux ou de contre-sommets, se sont répandus durant la campagne sur les tréteaux de gauche. Tous les candidats ou presque disposent, par ailleurs, dans leurs meetings, d’un traducteur pour sourds-muets, usage imposé par Noël Mamère en 2002, et font traduire leurs clips de campagne.

Lever et agiter les mains, nouvelle façon d’applaudir de cette campagne présidentielle.

Source : http://www.lemonde.fr – 21/03/2007 à France

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.