Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

SIGNATURE CONVENTION : TRADUCTION EN LANGAGE DE SIGNE

Le mardi 11 avril 2007, le Conseil régional et deux associations : AMEIS et SURDUS ont signé une convention de traduction en langage des signes à l’Hôtel de Région.

M. Jean-François CAMIUL – Directeur de SURDUS M. Alfred MARIE-JEANNE – Président du Conseil régional Mme Adeline BRAFINE – Directrice de l’AMEIS M. Sylvain BOLINOIS – Conseiller régional

Pour répondre à une attente du plublic de malentendants, la présente convention a pour objet la mise en place de la traduction en langue des signes de l’ensemble des débats régionaux.
Cette initiative du Président du Conseil régional a pour but de permettre à ce public d’assiter aux débats et décisions régionaux, soit directement sur les lieux, soit lors des retransmissions télévisées.
Les associations AMEIS (Association Martiniquaise pour l’Education et l’Insertion des Sourds) et SURDUS s’engagent à mettre à disposition du Conseil régional des interprètes professionnels qui assureront la traduction en langage des signes.


La Martinique compte un peu plus de 1500 malentendants et il existe quatre associations oeuvrant pour les personnes malentendantes :

– la Fédération des Sourds qui regroupe l’ensemble des associations existantes sur le territoire

– l’AMEDAV qui gère l’Institut des Déficients Auditifs (IDA) basé au Morne Rouge. Cet institut assure la scolarité de jeunes sourds-muets jusqu’à l’âge de 20 ans

– SURDUS Antilles qui, anciennement appelée “Défi sourd”, est un organisme de formations spécifiques à l’enseignement de la langue des signes. Défi sourds créé en 1997, est devenu SURDUS Antilles en 2001. SURDUS Antilles a déjà formé environ quatre vingt personnes dont une cinquantaine de malentendants.
En ce moment s’y déroule une formation intitulée “Certificat de compétences d’interface en lague sourde” financé par la Région.

– AMEIS (Association Martiniquaise pour l’Education et l’Insertions des Sourds) qui est une association des parents des sourds de martinique, créée en 1982 et qui oeuvre pour l’insertion sociale et professionnelle des sourds adultes. Elle dispense également la formation de la langue des signes. De 1996 à aujourd’hui, environ 200 entendants ont bénéficié de cette formation du langage
AMEIS remplit une mission particulière qui consite à porter auprès de “CAP Emploi” l’expertise concernant l’insertion professionnelle des sourds adultes en milieu ordinaire. Elle assure la compensation du handicap auditif tout au long du cursus qui va de l’accueil des sourds adultes à l’emploi consolidé. Sur ces dix dernières années, au moins trois cent sourds profonds ont été accompagnés par cette association.

La Réqion Martinique finance toutes les formations qui font l’objet d’une demande d’aide régional, notamment les formations individuelles en langue des signes et en informatique, tant pour les malentendants que pour les etendants.

Pour rappel, le 28 novemebre 2006, la Région s’est associée avec l’AGEFIPH (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées) et l’Etat pour la signature de la convention du C.O.M. (Contrat d’objectifs et moyens) pour l’apprentissage des jeunes de 16 à 26 ans.
Trois séances plénières de l’hötel de Région ont déjà été traduites en langage des signes : 1er et 27 février et 20 mars 2007.

Source : http://www.cr-martinique.fr © 11 Avril 2007 à Martinique

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.