La main des sourds

Audition réussie pour l’implant

En quelques mois, Pierre-Alexandre est passé de 60 décibels de perte auditive sur l’oreille gauche à 20 décibels. Soit une audition quasiment normale. A 20 ans, ce Lyonnais est le premier en France à avoir pu bénéficier, en décembre, de l’implantation d’une prothèse auditive électromagnétique entre la peau et la boîte crânienne. Atteint d’une maladie congénitale, l’aplasie majeure auriculaire, Pierre-Alexandre Nouveau est né sans oreille gauche, avec une malformation du conduit auditif externe, mais une oreille interne normale. « Les sons lui parvenaient donc, mais avec une perte de 60 décibels », précise Eric Truy, qui a dirigé l’opération à l’hôpital Edouard-Herriot (3e). Après avoir bénéficié à 8 ans d’une opération reconstructrice de l’oreille, le patient s’est vu implanter une prothèse longue d’environ 5 cm, plate et composée d’un microphone, d’un processeur et d’une batterie. « Au début, les sons étaient bruts. Aujourd’hui, j’entends beaucoup mieux dans les endroits qui résonnent. Il m’arrive même d’éteindre la prothèse car les gens me semblent bruyants », explique Pierre-Alexandre, volontaire pour l’opération afin d’intégrer l’armée. Selon lui, sa seule contrainte est le temps de charge, d’une heure par jour, de la batterie, qui s’effectue grâce à un boîtier aimanté sur le crâne.

Source : http://www.20minutes.fr – 10/04/2007 à France

Merci à thai ta quoc pour info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.