La main des sourds

Quatre opérations d’implants cochléaires effectuées à Annaba

Deux enfants et deux adultes souffrant de surdité ont subi hier des opérations chirurgicales d’implants cochléaires au service d’oto-rhino-laryngologie relevant du Centre hospitalo-universitaire (CHU) de Annaba.

Ces opérations, qui constituent une première à Annaba, ont été effectuées, a indiqué le directeur général du CHU de Annaba, le professeur Abderahmane Saidia, par des équipes pluridisciplinaires médicales, en collaboration avec les professeurs B. Godey et S. Schmerber des CHU respectivement de Rennes et de Grenoble (France), sous l’égide de la Société algérienne d’oto-rhino-laryngologie et de chirurgie de la face et du cou.

Les 4 autres opérations, qui sont programmées aujourd’hui, vont concerner également deux enfants et deux adultes souffrant de surdité, a-t-on fait savoir.

Le programme national relatif aux implants cochléaires au titre de l’année 2007 prévoit un objectif de 400 sujets, a signalé le professeur A. Saidia, président de la Société algérienne d’oto-rhino-laryngologie et de chirurgie de la face et du cou, qui a relevé que le coût d’un implant cochléaire atteint les 2,5 millions de dinars.

En marge de ces opérations chirurgicales, un cours supérieur traitant de la chirurgie de la surdité par l’implant cochléaire a été programmé à la faculté de médecine de l’université Badji-Mokhtar de Annaba.

Des professeurs de la spécialité sont intervenus dans ce cadre pour expliquer le système d’implants cochléaires et de la prise en charge médicale de cette pathologie handicapante.

En 2002, l’Algérie comptait 65 160 malentendants et enregistre 600 sourds profonds par an, a-t-on relevé lors d’une intervention faite à la faculté de médecine de Annaba par les professeurs Saidia, Godey et Schmerber.

Source : http://actualite.el-annabi.com – 31/03/2007

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.