Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

Des centres spécialisés pour les sourds-muets

La Journée nationale des handicapés a été célébrée comme chaque année au niveau du Soemo de Tissemsilt en présence du wali et du président d’APW accompagnés de membres de l’exécutif, d’élus et de nombreux handicapés venus des différentes communes.

La visite du centre a d’abord permis à la nombreuse assistance d’admirer les multiples ouvrages réalisés par les handicapés admis dans les centres et autres cellules de proximité installées dans les chefs-lieux de daïras notamment. Des cadeaux ont été ensuite offerts aux enfants après que les responsables aient donné l’occasion à des handicapés de bénéficier de divers types d’appareillages pouvant leur permettre de mieux prendre en charge leur handicap grâce à des fauteuils des béquilles et autres… Tout au long de la cérémonie, le premier responsable de l’exécutif de wilaya, M. Nacer Maskri est allé à la rencontre de cette frange de la population pour lui réaffirmer la volonté des pouvoirs publics de poursuivre les efforts à l’effet d’améliorer au mieux la situation sociale et matérielle des handicapés par des mesures adéquates et le renforcement des infrastructures d’accueil spécialisées. Selon M. Benatouta Amar, directeur de l’action sociale, dont l’affectation récente à la tête du secteur a été à l’origine d’une nouvelle dynamique sur le plan organisationnel, relationnel, d’accueil et de prise en charge des dossiers, outre le Soemo existant, deux nouvelles infrastructures spécialisées seront opérationnelles dans un proche avenir au chef-lieu de la wilaya : il s’agit d’une école pour jeunes sourds-muets d’une capacité de soixante places et d’un centre médico-pédagogique. Les autres projets inscrits concernent la réalisation d’un centre de rééducation pour filles de soixante places, d’un second centre médico-pédagogique qui sera réalisé au niveau de la daïra de Theniet El Had pour une enveloppe financière de 80 millions de dinars qui viendront renforcer les infrastructures décentralisées pour les rapprocher des handicapés au niveau des chefs-lieux de daïras importants tels que Lardjem Theniet El-Had Bordj Bounama et Khemisti (antenne du Soemo) où les cellules de proximité.
Rappelons que le secteur de l’action sociale pour la wilaya de Tissemsilt gère notamment 945 dossiers de handicapés mentaux, 2051 de dossiers de handicapés moteurs, 1 320 dossiers (visuels) 395 (auditifs) l’appareillage destiné à cette frange de la population étant disponible et mis à la disposition des demandeurs après étude des dossiers.
Au cours de l’année 2006 et à l’instar des autres années, un important lot composé de différents appareillages a été mis à la disposition des handicapés tels que quinze voiturettes à moteurs, 63 fauteuils roulants, six fauteuils IMC, huit poussettes pour ne citer que ceux-là.

Source : http://www.lanouvellerepublique.com – 17/03/2007

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.