Ségolène Royal veut changer le regard sur le handicap

Ségolène Royal a réconforté lundi sur le plateau de TF1 un malade atteint de sclérose en plaques ému aux larmes en plaidant pour une meilleure intégration des handicapés dans la société française.

“Ce soir vous n’êtes pas placé comme les autres et ça ce n’est pas normal”, a déploré la candidate socialiste à la présidentielle en se tournant vers Patrick Poivre d’Arvor, animateur de l’émission “J’ai une question à vous poser”.

Elle a quitté son pupitre pour s’approcher de Bernard, qui avait tenu à assister à l’émission en fauteuil roulant, installé en bas des tribunes rouges et blanches.

Ségolène Royal a également déploré que l’émission ne soit pas traduite en langue des signes pour les personnes sourdes et malentendantes alors qu’elle avait fait cette demande à TF1.

“La normalité, c’est le handicap”, a fait valoir Bernard, citant les mots d’un ami décédé récemment, avant de s’interrompre, la voix étranglée par l’émotion. “Si on arrive à faire en sorte que l’accessibilité soit accordée aux personnes handicapées, tout le monde pourra en profiter”, a-t-il ajouté.

“Il faut changer le regard de la société sur le handicap. Je suis très choquée (…) revendiquer la visibilité des personnes qui ne sont pas debout”, a déclaré l’ancienne ministre déléguée à l’Enseignement scolaire. “Je veux que l’on puisse voir les personnes en situation de handicap dans la société, en particulier à l’école”.

Source : http://www.lemonde.fr – 19/02/2007 à France

Merci à T.ta quoc pour info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.