Grâce au Greta, Nicolas réalise son rêve

2006-11-30

Sourd de naissance, le jeune Hilairois souhaitait devenir mécanicien auto. Il vient de signer un contrat d’apprentissage, grâce au parcours de formation du Greta.

Le pôle bassin ouest du Greta (1) de Vendée est rattaché, localement, au lycée professionnel Couzinet depuis avril 2003. Deux animatrices y sont postées et des formations y sont proposées. Une des actions phare du Greta est la plate-forme d’orientation, « un parcours de formation qui intègre la différence », précise Christine Crochet, coordinatrice.

Cette plate-forme est destinée aux 16-25 ans, orientés par la Mission locale, et aux plus de 26 ans, orientés par l’ANPE.

L’objectif : définir un projet professionnel, par le biais d’un bilan, la découverte de métiers en entreprise et stages. Chaque année, une centaine de personnes s’y inscrivent.

C’est le cas de Nicolas Collinet, 20 ans, de Saint-Hilaire-de-Riez. Titulaire d’un CAP carrossier, Nicolas souhaitait accéder à une autre formation. Il est donc entré sur la plate-forme d’orientation en mai dernier. « Le premier sourd que nous accueillons », souligne Nelly Blanchard, animatrice. Nécessitant l’intervention des interfaces (traducteurs en langage des signes) de l’Urapeda (Union régionale des associations de parents d’enfants déficients auditifs) pour accompagner Nicolas durant les cours et lors des visites d’entreprises. Malgré son handicap « c’est un stagiaire comme un autre », au parcours particulièrement réussi.

Après avoir réalisé différents stages de découverte (en mécanique marine, menuiserie industrielle, électricité), Nicolas a eu l’opportunité d’entrer chez Norauto Challans. « C’est lui qui est venu démarcher, raconte François Vendange, gérant du site. Et je reconnais qu’au début, je n’étais pas très chaud. »

La motivation a fait la différence

Après réflexion, M. Vendange accepte de prendre Nicolas pour une semaine d’essai. « J’ai été très surpris. Sa motivation et son envie de bosser ont fait toute la différence ! » La semaine s’étend à trois. Pour finalement aboutir, ces jours-ci, à la signature d’un contrat d’apprentissage pour deux ans. « Je suis hyper confiant », affirme M. Vendange. Dans l’entreprise, « tout le monde adhère. Humainement, c’est une belle expérience. »

Et Nicolas ? Au fur et à mesure, « il a pris de l’assurance, s’est épanoui », confie Nelly qui l’a suivi le long de son parcours. « Je suis content », glisse-t-il, timidement. Ceux qui le connaissent le voient à son visage, éclairé d’un petit sourire… « Pour lui, c’est un grand sourire ! » Qui dit toute la satisfaction d’avoir réalisé son rêve d’enfant.

(1) Le Greta, groupement d’établissements publics d’enseignement, dépend de l’Education nationale. Ses formations sont financées par la Région.

Nicolas Collinet (2e en partant de la droite) voit son rêve de devenir mécanicien auto se réaliser grâce à l’équipe du Greta de Vendée et à François Vendange, son patron.

Source : www.ouest-france.fr © 25 Novembre 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.