Dépistage auditif des nouveau-nés en Inde

Le développement de la parole et du langage chez les enfants peut être retardé si la déficience auditive est détectée tardivement. Dans la ville du sud de l’Inde, Kochi, des tests auditifs des nouveau-nés permettent de faire face à ce problème.

Kochi est la première ville en Inde à tester de manière routinière la déficience auditive chez les enfants. Les tests sont effectués au Centre de Soins pour Enfants de Kochi de l’Académie Indienne des Pédiatres. Parmi les 400 nouveau-nés testés, 25 bébés présentaient des troubles auditifs. Sept d’entre eux ont depuis reçu un appareil auditif.

Importance des tests

Il est essentiel de détecter la perte auditive précocement afin de prévenir les dégâts qu’elle peut entraîner sur le développement du langage et de la parole de l’enfant. Idéalement, une nouveau-né déficient auditif devrait avoir des aides auditives avant l’âge de 6 mois afin d’assurer un développement normal de son langage et de sa parole.

«Si la déficience est détectée après l’âge de un an, le remède ne sera pas aussi efficace car la déficience aura déjà affectée le langage et la parole,» déclare Abraham Paul, un pédiatre et coordinateur du programme de dépistage auditif chez les nouveau-nés du Centre de Soins pour Enfants de Kochi.

Le plan est que le programme de dépistage pour les nouveau-nés soit adopté dans tous les districts de cette région d’Inde.

Source : www.healthlibrary.com et www.thehindu.com © – 06/06/2006 à Inde

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.