La main des sourds

Sciences – Sous-titrage en direct pour les malentendants

Enfin, les sourds et les malentendants peuvent suivre en direct des bulletins de nouvelles et des débats parlementaires grâce à un procédé conçu à Montréal
Déçu par la piètre qualité des sous-titres accompagnant les bulletins de nouvelles et leur trop grande rareté dans l’univers télévisuel, Richard McNicoll, malentendant et directeur général du Regroupement québécois pour le sous-titrage (RQST), a sommé le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) d’accroître le nombre d’émissions de télévision sous-titrées. Les 750 000 Québécois et les trois millions de Canadiens sourds et malentendants «ont droit à l’information dans un français de bonne qualité», a martelé Richard McNicoll en entrevue. Le CRTC a compris le message, et a imposé que 90 % des émissions soient sous-titrées d’ici à 2007.

Source : http://www.ledevoir.com – 27/06/2005 à Québec (Canada)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.