Des caisses adaptées dans une Fnac parisienne

DEUX CAISSIÈRES de la Fnac des Halles à Paris ont eu l’idée d’adapter leur outil de travail aux malentendants. Après avoir acquis de solides connaissances dans le langage des signes, elles ont installé deux caisses pour sourds dans leur magasin. Depuis le 12 décembre et jusqu’au 23 janvier, les deux caissières, munies d’un bip, interviennent dès qu’une personne sourde se présente à l’accueil. « La direction nous a laissé carte blanche, on peut parfaitement abandonner notre caisse et passer une heure et demi à accompagner un client dans tout le magasin », raconte Nathalie, une des deux hôtesses de caisse à l’origine de cette initiative citoyenne. L’information a rapidement circulé parmi les personnes malentendantes. « En plus, ajoute sa complice, Elisabeth, les Halles sont un point de rassemblement pour elles : il y a les danseurs de break sourds près de la piscine et pas mal d’écoles pour malentendants dans le coin. » Ce dispositif, provisoire, pourrait rapidement devenir permanent à la Fnac des Halles et s’étendre à d’autres magasins du groupe. D’autres enseignes franciliennes, telles que le Castorama de Plaisir ou le Leroy-Merlin en construction à Bois-d’Arcy, pourraient également suivre l’exemple.

Source : http://www.leparisien.fr © 02 Janvier 2006 à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.