Le portail d'information sur les sourds et langue des signes

Des échanges fructueux pour le 10e anniversaire de l’association

L’association louhannaise Culture et Langue des Signes Ferdinand Berthier a fêté ce week-end son 10e anniversaire. Un hommage a été rendu à celui qui lui a donné son nom.

Le moment fort du week-end, l’inauguration de la tombe de Ferdinand Berthier

Conférences et moments de détente se sont succédés tout au long du week-end écoulé, à l’occasion du 10e anniversaire de l’association louhannaise « Culture et Langue des Signes Ferdinand Berthier ».
L’association qui est effectivement née en 1995 sous l’impulsion d’Armand Pelletier avait tenu à souffler ses 10 bougies au cours d’un week-end qui a rassemblé des participants venus de Bresse, mais aussi de toute la France, voire même de beaucoup plus loin, puisque samedi c’est une délégation américaine qui était de passage à Louhans, suivie dimanche par des Suisses.
Soutenue par de nombreux partenaires dont la fondation France Télécom, l’association désormais présidée par Michel Moureau avait choisi samedi d’évoquer l’évolution des conditions de vie des sourds, par le biais d’Armand Pelletier, puis l’intégration des sourds avec une conférence de Bernard Truffaut. L’après-midi, c’est le président lui-même qui a présenté son association rappelant son essor, au niveau des membres, puisque « C.L.S. Ferdinand Berthier » compte aujourd’hui 250 membres, mais aussi au niveau des stagiaires venant apprendre la langue des signes française.
Des interventions largement suivies de débats, chacun venant signer sur la scène du Palace Pierre Provence où se déroulait samedi l’anniversaire. La journée était également ponctuée de visites de la ville, de l’Hôtel-Dieu et de l’exposition consacrée à l’histoire des sourds, avant un repas pris en soirée et émaillé de sketchs humoristiques signés par Bruno Gomilla.
Dimanche, c’est Ferdinand Berthier qui était à l’honneur. Après avoir dévoilé il y a quelques années une plaque à Sagy au nom de celui qui a milité pour la langue des signes et la défense de la condition des sourds, l’association avait invité les participants à cet anniversaire dans la commune où il a habité. Il s’agissait d’y dévoiler sa tombe restaurée. Une inauguration rendue possible par l’étroite coopération avec la municipalité représentée dimanche par son maire Paul Colas.
Armand Pelletier, fondateur de l’association expliquait ainsi quelques instants avant la cérémonie « avoir beaucoup recherché la tombe de Ferdinand Berthier, et de l’avoir trouvé à côté de l’église grâce à la complicité de Robert Petit, l’ancien maire et Conseiller général ».
« L’hommage rendu aujourd’hui à Ferdinand Berthier lui est dû », devait ajouter Paul Colas, alors que Marie-Rose Coulon, présidente de la Communauté de communes de Louhans, soulignait « le dynamisme de l’association. On vous a beaucoup vus dans les réunions du Pays de Bresse, ce qui démontre bien votre envie de vous intégrer », se déclarant « impressionnée par les liens qui vous unissent tous ! »

Source : http://www.lejsl.com – 26/06/2005 à Louhans

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Pour débloquer Sourds.net dans votre bloqueur, il vous suffit de :

> Cliquer sur l\\\'icone de votre bloqueur de pub en haut de votre navigateur

> Puis cliquer sur le bouton de désactivation

Rafraîchir