La main des sourds

Sheila Bappoo fixe sa politique sociale

Abdullah Madho est sourd et muet. Cela ne l’empêche pas de mener son commerce de fleuriste. Depuis un an, il compose ses bouquets en y intégrant entre autres le bois et la pierre. Jusqu’à samedi 17 heures, lui et quelque 50 autres, issus de groupes vulnérables, du 3e âge ou d’associations de handicapés, exposent et vendent leur savoir-faire à la municipalité de Quatre-Bornes à l’occasion de l’exposition annuelle de la National arts & Crafts.

La ministre de la Sécurité sociale Sheila Bappoo a profité de l’ouverture officielle pour plaider en faveur des vulnérables. Plusieurs points seront touchés par le ministère prochainement pour faciliter leur vie. L’Etat aura, pour cela, besoin de l’aide des Ong. Le ministère compte revoir son réseau de distribution et augmenter le nombre de points de vente pour des produits artisanaux.

Source : http://www.lexpress.mu – 28/07/2005

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.