Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

Beaucoup de bruit autour des olympiades des sourds

Les sourds du pays d’Auray sont abattus : leur rendez-vous sportif qui devait être une fête a tourné au saccage.

Réunis autour de Emmanuel Lucas, les bénévoles de l’Olympic-club des sourds du pays d’Auray, ont été manifestement débordés par des éléments incontrôlés qui ont ruiné le projet sportif et convivial.

Les agissements d’éléments incontrôlés, dans la nuit de vendredi à samedi, ont ruiné les efforts et la bonne volonté de l’Olympic-club des sourds du pays d’Auray, qui avait organisé un week-end festif et sportif entre Auray, Erdeven et Crac’h, réunissant plus de 400 participants venus de Bretagne, de Normandie, d’Île-de-France, de Belgique, etc. pour une grande compétition de beach-volley et de beach-soccer. Cette quatrième édition était justement celle de l’ouverture internationale, et coïncidait avec la célébration des quinze ans du club alréen.
Hélas, la soirée a mal tourné : au camping municipal, où la commune les accueillait, des clôtures ont été abattues, des éléments déchaînés ont perturbé la tranquillité des autres campeurs, sautant sur leurs caravanes…

Expulsion samedi matin

« Un souk innommable ! », déplore le maire, Léon Nabat, qui, requis par le responsable du camping, a dû ordonner l’expulsion samedi matin. Quant au secteur de plage qui leur avait été désigné, il était jonché de détritus et de verre, nécessitant l’intervention des services techniques pour un nettoyage approfondi. « Je les avais accueillis avec bienveillance, explique le maire, mais le handicap ne justifie pas un comportement de saccageurs et de fauteurs de troubles ».
Cette expulsion sonne le glas d’un projet qui se voulait rassembleur, convivial et sportif.

Source : http://www.letelegramme.com– 19/07/2005 à Auray

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.