Le portail d'information sur les sourds et langue des signes

L’Amicale des sourds du Finistère sur tous les fronts

Plusieurs dizaines d’adhérents ont participé à l’assemblée générale de l’Amicale des sourds, qui s’est tenue au centre social de Bellevus.

Association particulièrement active, l’Amicale des sourds du Finistère avait convié ses adhérents à participer à son assemblée générale annuelle, samedi 9 octobre.
Ils étaient quelques dizaines à s’être déplacés à la salle Outremer du centre social de Bellevue. Lionel Cloître, le président, a retracé la saison écoulée, marquée notamment par la participation des responsables beaux à l’assemblée générale du Mouvement des sourds de France à Paris le 20 mars dernier, ainsi qu’à trois réunions régionales, en cours d’année

La randonnée marche bien
Au chapitre des activités régulières mises en place par l’ASF, la randonnée tient une place importante. Les adeptes ont ainsi marché à Plougastel, Saint-Renan, Plouvien, Brest (cross de la ville, visite du port, Larnbézellec), Logonna-Daouas, Landévennec, Camaret. A ce volet loisirs de l’Amicale, il convient d’ajouter quelques manifestations plus ponctuelles ; paint-ball, soirée Halloween, visite d’Océanopolis, du fort de Eertheaume, repas, soirée loto, arbre de Noël. Des formations à l’informatique et à Internet ont, par ailleurs, été proposées au mois de janvier dernier.

Serge Silivier nouveau président
La saison 2004-2005 est sur les rails depuis plus d’un mois. Une soirée loto est prévue le 23 octobre, au patronage laïque de Larnbézellec. Une semaine plus tard, une fête autour d’Halloween sera organisée à l’intention des enfante dans les locaux de l’association. Un nouveau conseil d’administration a été élu à l’issue de l’assemblée générale. Serge Sivilier succède à Lionel Cloître à la présidence de l’ASF, dont le siège est situé au foyer Paul-Burtkel, 1, rue du Dauphiné à Brest.

Un article lu : Le telegramme – 13/10/2004 à Brest

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.