La main des sourds

L’i-mode au secours des sourds belges

BASE explique à ceux qui ne savent pas l’entendre les multiples avantages de son offre i-mode. Sans réelle nouveauté, l’opérateur tente d’attirer un public potentiel d’environs 800.000 personnes

L’accord signé entre la Fédération Francophone des Sourds de Belgique et BASE devait aboutir à une offre spéciale pour les personnes concernées. En réalité, il n’en est rien. Il s’agit simplement des plans tarifaires 2i et 3i qui comportent chacun un accès i-mode illimité et respectivement 100 et 300 SMS. Même s’il s’agit d’un effort relatif en matière de prix, cette offre est accessible à l’ensemble des clients jusqu’en 2005. Il n’est donc pas question d’un tarif spécialement conçu pour le public-cible mais ce dernier convient particulièrement bien aux personnes malentendantes.

Si l’offre est tout de même intéressante, BASE n’en reste pas là et propose le dialogue par la langue des signes dans 4 Shops (à savoir Waterloo, Bruxelles Avenue Louise, Mons et Liège Belle-Ile).

L’autre information intéressante et officielle est la possibilité d’envoyer des i-mails de 4000 caractères. Reste à savoir si les appareils de première génération seront capables de les gérer.

Un article lu : http://www.belgiquemobile.be – 16/09/2004 à Belgique

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.