La main des sourds

ÉLÈVES DÉFICIENTS AUDITIFS : Les parents formés pour mieux communiquer

La communication entre parents et enfants souffrant d’une déficience auditive n’est pas toujours évidente. Pour combler ce vide, qui peut constituer une source de frustration pour ces enfants handicapés, le CEIDA organise, depuis lundi, un séminaire pour favoriser la communication entre parents et enfants déficients auditifs d’une part, et entre ces déficients auditifs et tous ceux qui sont en contact avec eux dans les différents actes de vie, d’autre part.

Selon Pape Oumar Faye, directeur du CEIDA, pendant trois semaines, les parents vont être initiés au langage des signes, principal outil de communication avec les enfants déficients auditifs.

Créé en 2001, ce centre se trouve au sein de l’école 16 de Guédiawaye, dans la banlieue de Dakar. Sa création, selon le directeur, répond au besoin d’aider les enfants déficients auditifs de la banlieue à fréquenter l’école comme les autres enfants.

Le Centre Verbo-Tonal et l’école ‘’Ephata’’ sont les seules structures spécialisées pouvant recevoir des enfants sourds-muets. Avec les problèmes de transport et le manque de moyens auxquels sont confrontés ces enfants, ces structures sont souvent inaccessibles pour ces enfants qui sont mus par un désir ardent d’aller à l’école.

Mais les problèmes ne manquent pas pour ce centre qui regroupe deux classes. Les cours se font en fonction du temps libre des élèves de l’Ecole 16 qui abrite le centre. Les seules ressources financières proviennent des cotisations de quelques élèves.

Un article lu : http://www.lesoleil.sn – 07/09/2004

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.