La main des sourds

Plus réclament l’abus à l’école pour sourds

Guertin violet de Rockland, Massachusetts, parle au sujet de son abus allégué par des nonnes.

Neuf personnes supplémentaires ont classé un procès alléguant qu’elles sexuellement et physiquement ont été maltraitées par des nonnes à une école pour les sourds.

Les plaignants sont tous d’anciens étudiants à l’école maintenant ancienne de Boston pour le sourd. L’école Randolph-basée s’est fermée il y a une décennie.

Le procès, mardi classé dans la cour supérieure du Suffolk, énumère plus de deux nonnes douzaine et surveillants à l’école comme défendeurs. Un procès plus tôt a classé en mai par neuf autres personnes faites les allégations semblables.

Les nonnes sont tous les membres du rassemblement des soeurs de larue. Joseph de Boston. Un mandataire pour l’ordre religieux a dit que une recherche interne jusqu’ici n’a trouvé rien à soutenir les allégations.

À une conférence mardi de nouvelles, plusieurs anciens étudiants ont décrit leur abus par un interprète de langue des signes. Une femme a dit qu’elle a été forcée de boire l’urine d’un autre étudiant. Des réclamations d’un homme dans le procès il a été forcé d’exécuter le sexe oral sur une nonne.

Le mandataire Mitchell Garabedian a dit qu’il a 80 clients tout à fait qui la réclamation elles ont été maltraitées à l’école.

La mandataire des nonnes, William Shaevel, a dit que la recherche devrait être juste aux victimes et auallégués accusés.

Un article lu : http://news.bostonherald.com (Traduite) – 16/08/2004 à Boston (U.S.A)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.