Un couple qui fait figure d’exception

Alexandre Marini Paule et Georges Charbon, qui participent à leur 17e semaine fédérale, disent « vélo » d’un geste simple des deux mains.

De leur côté, Georges et Paule Charbon, couple cyclotouriste sourd, participent depuis 17 ans. Paule est sourde depuis la naissance et Georges a totalement perdu son audition à la suite d’une maladie, à l’âge de 3 ans et demi. Infirmité insurmontable ? Sûrement pas. « Lors de nos sorties, nous faisons attention de rouler toujours bien droit, souligne Georges Charbon. Nous nous retournons environ tous les 500 m. Mais nous utilisons surtout un rétroviseur installé sur le guidon. » Le couple fait figure d’exception. Georges et Paule pratiquent le vélo avant tout pour le plaisir, mais aussi pour garder le moral. Georges avale ainsi quelque 3000 kilomètres par an. L’an prochain, il participera à la Transvolcanique d’Auvergne à VTT et le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle, toujours à vélo. Avec son épouse ils sont déjà certains de participer à la 67e semaine fédérale au Pays Basque.

Un article lu :  L’Alsace – 07/08/2004 à France


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.