Ouverture des 3es Jeux panaméricains pour Jeunes Sourds

L’Association des Sportive des Sourds du Québec (ASSQ) et l’Association des Sports des Sourds du Canada (ASSC) sont très fiers de vous convier à la cérémonie d’ouverture des 3es Jeux panaméricains pour Jeunes Sourds. Cet événement d’envergure international se tiendra samedi le 7 août 2004 au Complexe sportif Claude-Robillard à compter de 17h00.

Dix délégations présentent aux Jeux

La cérémonie d’ouverture des 3es Jeux Panaméricains pour Jeunes Sourds commencera par un Vins et Fromages qui sera agrémentée des différents mots de bienvenue dont celui du: président du comité organisateur des 3es Jeux Panaméricains, Monsieur Martin Morrisset, de la présidente des Jeux Panamdes, Madame Maria de Berdeguez, de la présidente de l’ASSQ, Madame Ghysline Fiset, et du président de l’ASSC, Monsieur Luc Michaud.

L’ouverture des Jeux sera officialisée par le défilé les 10 délégations présentes: Cuba, l’Argentine, les États-Unis, le Chili, le Mexique, le Vénézuela, le Canada, le Guatemala, la Colombie et le Pérou.

Un rassemblement pour les jeunes sportifs sourds des Amériques
Les Jeux Panaméricains pour les jeunes sourds se tiennent tous les deux ans depuis l’an 2000 alors que la ville d’Aquascalientes au Mexique a donné naissance à l’événement. Les Mexicains ont passé le flambeau à leurs collègues Vénézuéliens de Baraquisimeto en 2002 et la jeune tradition se poursuit cet été à Montréal. Cette troisième édition accueillera de jeunes athlètes sourds de 10 à 15 ans en provenance des quatre coins de l’Amérique. Ces jeunes athlètes s’affronteront dans 15 disciplines dont l’athlétisme, le basketball et la natation du 8 au 15 août 2004.

L’ASSQ, plus qu’un soutien sportif

L’ASSQ est une association à but non lucratif qui permet à ses jeunes athlètes souffrant de surdité de bénéficier d’encadrement en milieu sportif. Les activités de l’association visent à améliorer l’intégration des athlètes dans leurs disciplines ainsi qu’à favoriser leur développement dans des domaines comme la communication, la débrouillardise, la confiance en soi et l’esprit sportif. Ces aptitudes acquises via le sport favorisent leur intégration dans toutes les sphères de leurs activités sociales.

Un article lu :  http://www.rds.ca – 06/08/2004 à Montréal (Canada)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.