Enseignement spécialisé des sourds : un séminaire pour les encadreurs à Safi

L’organisation non gouvernementale belge “ Sensoral handicap coopération ” a initié, du 18 au 25 juillet 2004, en collaboration avec l’Association marocaine des enfants sourds du Sud (AMESS) un séminaire de formation au profit des encadreurs spécialisés dans l’enseignement destiné aux enfants sourds.
Cette session, la 7e de la série, s’inscrit dans le cadre d’une convention de coopération conclue en septembre 1997 entre les différentes associations marocaines de sourds d’une part, et la faculté des sciences de l’éducation, ainsi que l’ONG belge ” Sensoriel handicap international ” d’autre part.

La convention dont il s’agit a pour objectif le développement de tout ce qui a trait aux handicaps sensoriels et à la mise sur pied d’un projet d’aide et de soutien aux centres d’éducation de sourds.

Ils sont en tout 22 instituteurs et institutrices à avoir bénéficié de ce séminaire de formation dont les cours théoriques dispensés sont de nature à contribuer au perfectionnement des compétences déjà acquises dans les domaines de l’éducation et de l’insertion des enfants sourds.

Faut-il rappeler que toutes les séances de formation programmées se sont déroulées dans les locaux de l’AMES et dont le siège, ex-église à Safi, dernièrement aménagé, est doté d’un centre d’accueil et d’une salle de formation suffisamment équipée en matériel pédagogique et didactique nécessaire.

Le programme théorique conçu pour cette session aura porté sur les volets médical, pédagogique et psychologique. La formation reçue étant assurée par 4 formateurs, dont 3 sont de nationalité belge notamment un psychologue, un audioprothésiste et un orthophoniste, et un médecin ORL de nationalité marocaine, en l’occurrence, M. Najib Bensouda, d’une formation de mis à niveau en Belgique vont devoir consolider davantage leurs connaissances et se préparer à prendre dans un proche avenir la relève de formateur dans ce type d’enseignement spécialisé.

Entamé dans le cadre d’un partenariat tripartie, piloté depuis 2001, ce projet de formation, qui est prévu d’être achevé en 2008, a été plus que structurant et bénéfique, ceci dans la mesure où il aura contribué simultanément au confort de l’enseignement spécialisé des enfants sourds et à l’équipement en matériel nécessaire des 9 centres existantes au Maroc (Ouarzazate, Tiznit, Taroudant, Agadir, Marrakech, El Jadida, Safi, Tétouan et Salé).

Bref, essayons de nous rapprocher autant que possible de cette catégorie de personnes handicapées et offrons leur l’aide et le soutien nécessaires en vue de leur permettre de développer leur mode de communication et de s’intégrer sans complexe aucun dans la société.

Un article lu :  Lematin.ma – 02/08/2004 à Safi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.