La main des sourds

L’accident avait fait deux morts : 8 mois avec sursis

Un automobiliste sourd et muet qui avait causé la mort de deux de ses passagers, sourds également, lors d’un accident survenu le 20 juin 2003, à Saint-Evarzec, a été condamné hier, à huit mois de prison avec sursis et à un an de suspension de son permis de conduire par le tribunal correctionnel de Quimper.

M. Michel Dubuc, 65 ans, demeurant à Coulombiers, en Vendée, était venu en vacances dans la région avec son épouse et un couple d’amis.

Langage de signes

Les quatre personnes étaient parties de Saint-Yvi pour se rendre à Pont-l’Abbé. A une intersection à Saint-Evarzec, au lieu-dit Carn-Yan, le conducteur s’était arrêté à un stop. Puis il avait démarré pour traverser la route sans voir arriver une voiture sur sa droite qui n’avait pu l’éviter. Dans le choc, l’épouse du conducteur avait été gravement blessée tout comme le couple d’amis qui n’ont pas survécu à leurs blessures. Le chauffeur circulant sur la route prioritaire avait aussi été blessé. L’audience s’est déroulée en présence du fils de l’automobiliste traduisant en langage des signes les débats pour son père. C’est par ce mode de communication que l’automobiliste en cause a expliqué ne pas avoir vu la voiture arriver, ayant été ébloui par le soleil. L’avocat des deux personnes décédées a souhaité «une stricte application de la loi pénale», sans demandes pécuniaires.

Faute d’inattention

«Il y a une grande disproportion entre cette faute d’inattention et les conséquences de la faute», a estimé le Ministère public en requérant un mois de prison avec sursis, une suppression du permis de conduire avec l’interdiction de le repasser avant trois ans. «Mon client a son permis de conduire depuis 1961, il n’a jamais été condamné, son épouse est gravement blessée et il a perdu ses amis d’enfance. Il n’y avait pas d’alcool, pas d’excès de vitesse, il est parfaitement conscient de son acte», a précisé l’avocat du prévenu demandant au tribunal une peine moindre que celle requise.

Source : http://www.letelegramme.com © 23 Juillet 2004 à Quimper

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.