La main des sourds

Les enfants sourds d’Almeria apprendront langue de signes depuis qu’ils arrivent à leur centre éducatif

À partir de septembre, les enfants sourds qui accèdent pour la première fois à l’école en Almeria, à un centre éducatif dépendant de l’Assemblée d’Andalousie, commenceront à apprendre en langue de signes et castillan. Un puériculteur sourd s’occupera aux enfants.

Le projet qui a été instauré dans ce centre est le fruit de la collaboration entre la Délégation d’Éducation de l’Assemblée d’Andalousie et tous les organismes en rapport avec les Personnes Sourdes de la capital d’Alméria : l’Association de Sourds d’Almeria (ASOAL), l’Association de Pères (ASPASA), et le collège “Rosa
Relaño”.

La mise en marche de ce programme sera entamée depuis une étape très précoce, de de zéro à trois années. Pour s’occuper des nécessités de de tu eux bois pendant cette période, le centre comptera un puériculteur sourd dont ils s’occuperont les enfants et les enfants depuis le même moment où ils arrivent au collège.

De cette manière, ils pourront acquérir de manière naturelle les deux langues (Langue de Signes espagnole et castillan), ce qui leur permettra d’accéder à une éducation infantile de qualité, la même manière que le font ses compagnons et compagnons auditeurs.

Un article lu : http://www.diariosigno.com – 02/07/2004

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.