Deux médailles d’or pour Marie Lospitalier

Lors des derniers championnats de France d’athlétisme des sourds, qui se sont déroulés à Metz, Marie Lospitalier, en catégorie benjamine, a réussi l’exploit de terminer première au lancement du poids et première au saut en longueur. Ces championnats regroupaient vingt-quatre clubs différents de l’hexagone, représentant deux cent quarante compétiteurs. Ces chiffres mettent en relief l’importance de l’exploit. Issue de l’institut national des jeunes sourds (INJS) de Metz, cette jeune championne, dont les parents, Sylvie et Alain Lospitalier, résident clos des Vergers, est dotée d’une ambition et d’une volonté sans pareil. Elle est la petite-fille de René Lospitalier, auteur de nombreuses recherches sur l’histoire de Nitting, et de Denise, née Roger, dévouée à l’embellissement de l’église. Nous adressons à cette jeune athlète toute la réussite qu’elle mérite.

Un article lu : © Le Républicain Lorrain – 15/04/2004 à Metz

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.