Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

Fondation Lalla Asmaa pour enfants sourds

SAR la Princesse Lalla Asmaa a présidé, jeudi à Rabat, la cérémonie de fin d’année scolaire à la Fondation Lalla Asmaa pour enfants sourds

A son arrivée au siège de l’établissement, Son Altesse Royale a passé en revue un détachement de la garde municipale qui rendait les honneurs avant d’être saluée par le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, M. Mustapha Mansouri, le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, M. Habib El Malki, le ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, M. Abderrahim Harouchi, le secrétaire d’Etat chargé de la Jeunesse, M. Mohamed El Gahs et par le wali de la région Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, M. Hassan Amrani.

SAR la Princesse Lalla Asmaa a été également saluée par le président du conseil de la région, le commandant de la place d’armes, le président du Conseil de la ville, le président du Lion’s club Rabat et les membres du conseil administratif du club.

La cérémonie a débuté par la lecture de versets du coran et d’une allocution de bienvenue à l’adresse de Son Altesse Royale prononcée au nom des élèves de la Fondation. Par la suite, SAR la Princesse Lalla Asmaa a suivi un monologue en langage gestuel présenté par les enfants de la Fondation, un spectacle de ballet, un extrait d’une pièce de théâtre interprétée par les élèves ainsi qu’une partition au piano exécutée par un soliste.

SAR Lalla Asmaa a procédé, par la suite, à la remise de prix et d’appareils auditifs aux élèves avant de visiter une exposition d’oeuvres dans les domaines de la broderie et du décor confectionnées par les élèves de la Fondation.

Quelque 121 élèves, dont 55 filles, sont inscrits à la Fondation Lalla Asmaa pour enfants sourds. L’établissement comprend une crèche, une classe préparatoire, une classe pour activités orales en plus de cinq niveaux de l’enseignement fondamental et de classes de couture, de dessin et de décoration. Des cours d’art plastique et d’éducation précoce sont également dispensés à la Fondation.

L’établissement offre une formation pédagogique de grande qualité, qui a permis à un grand nombre d’élèves de s’intégrer facilement dans la vie professionnelle. Il est également considéré comme une école pilote sur le plan national en matière d’apprentissage et d’enseignement pour enfants sourds.

En vue de faire bénéficier le plus grand nombre d’enfants sourds de la ville de Rabat et de sa région de ses prestations, la Fondation prévoit la construction d’un autre établissement qui sera édifié sur un terrain mis à sa disposition par la wilaya de Rabat en partenariat avec la Fondation Mohammed V pour la solidarité.

Un article lu : Menara – 25/06/2004 à Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.