La main des sourds

Les britanniques inventent le concept de rave pour les sourds

Les “deaf rave”, c’est leur nom, proposent de monter le volume encore un peu plus haut…

Loin des limitations sonores imposées dans tous les lieux festifs en France, les clubs anglais, notamment à Londres, instaurent un nouveau concept de soirées, où le volume est encore plus élevé qu’à l’accoutumée. Pourquoi ? Pour que les malentendants et sourds puissent un peu mieux profiter des vibrations et de la musicalité que dégagent ces volumes extrêmes. Si l’initiative est louable, ne peut-on craindre que les bien-entendants qui assistent à ces soirées ne puissent eux-mêmes souffrir d’acouphènes et autres problèmes de surdité à la suite de ces manifestations ?

Un article lu : DJING – 15/ 04/2004 à Londres

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.