Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

Le sénat a adopté reconnaissance de la LSF à suivre …

Chers Amis,

En tant que Secrétaire Général de la Fédération Nationale des Sourds de France (F.N.S.F.) , je suis très heureux de vous annoncer que le Sénat a enfin adopté le fameux amendement N°132 concernant la reconnaissance Officielle de la L.S.F. (Langue des Signes Française) , plus tard, l’Assemblée Nationale va discuter l’amendement , suite à la navette, après les Elections cantonales et régionales.

Je me permets d’exprimer ma vive reconnaissance à nos amis entendants MM. Serge VINCON, Vice-Président du Sénat, Nicolas ABOUT, Président de la Commission des Affaires Sociales du Sénat et Paul BLANC, Secrétaire de la Commission des Affaires Sociales du Sénat , pour leur vive attention à l’égard de notre fédération , revendicatrice de la reconnaissance officielle de la LSF.

Le 20 février à Montargis, M.Patrick FOURASTIE,secrétaire général de la FNSF est allé remettre en main propre le livre d’Accès des Personnes Sourdes à la Citoyenneté avec ses 154 propositions (dont en principe : reconnaissance officielle de la LSF) à M.Serge VINCON, Vice-Président du Sénat , après le meeting politique , grâce à l’invitation de notre ami sourd M.Frédéric DEPERRIAUX.

M.Serge VINCON a tenu sa promesse verbale avec M.Patrick FOURASTIE pour qu’il s’occupe auprès de ses deux collègues MM. Nicolas ABOUT et Paul BLANC , pour l’amendement de toute dernière minute ,déposé le 21 février (au lendemain de la rencontre historique ).

Et n’oublions jamais de remercier chaleureusement nos amis sourds et dirigeants des associations affiliées à la F.N.S.F. de finaliser le Livre d’Accès des Personnes Sourdes à la Citoyenneté , après deux ans de travail haletant.

Bien respectueusement.

M.Patrick FOURASTIE

Secrétaire Général de la F.N.S.F.

Un article lu : Categorynet – 02/03/2004

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.