Info

L’union des familles d’enfants sourds du Finistère tenait son assemblée générale, samedi dernier à Guilers. Après deux ans d’existence, elle veut que le département se dote d’une structure adaptée au handicap.

Les propos de Jean-Noël Le Bolloch (président) et de Dominique Kriel (trésorière) étaient traduits en langue des signes par Laure Boussard (interprète).

L’association a la particularité d’être constituée de parents sourds et entendants, de professionnels et de personnes sensibilisées aux problèmes de la surdité. L’enfant sourd a besoin de rencontrer d’autres enfants ou adultes comme lui pour mieux construire sa personnalité, communiquer et se projeter dans l’avenir.

L’union est en relation avec d’autres associations. Affiliée à l’Association nationale de parents d’enfants sourds, elle a accueilli son président le 7 novembre dernier pour une soirée thématique sur l’enseignement bilingue français/langue des signes du collège aux études supérieures.

Jean-Noël Le Bolloch, président de l’union départementale, a déploré le manque de structure spécialisée pour l’accueil des enfants sourds comme il en existe à Toulouse, Poitiers ou Champs-sur-Marne. « Il est douloureux pour les familles de devoir se séparer de leur enfant, dès 12 ans, pour qu’il aille en collège à Auray ou Saint-Brieuc. C’est une cruelle rupture au moment de l’adolescence qui entraîne un sentiment de culpabilité et de frustration de la part des parents », insiste-t-il.

Le président a insisté sur l’urgence, pour le département, de se doter d’un équipement adapté à ce type de public et assuré que l’association travaillera sur ce sujet tout au long de l’année 2004, en cherchant des partenariats politiques et institutionnels afin de mettre en place une réelle solution pour une éducation scolaire de qualité, aussi bien pour les sourds profonds que les déficients plus légers.

« Il est essentiel que nos enfants soient équilibrés, épanouis et ouverts au monde extérieur, ceci malgré leur spécificité d’être des enfants sourds » a conclu Jean-Noël Le Bolloch.

Contact : Union des familles d’enfants sourds, 14, rue de Brocéliande, 29820 Guilers. Tél. 02 98 07 67 27 ; e-mail :jean-noel.lebolloch@wanadoo.fr

Source : Maville.com – 20/01/2004 à Guilers

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.