Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

« Il faut se rencontrer »

LA COMEDIENNE Chantal Liennel est venue avec des cartons imprimés, des cases avec des couleurs, des marques et des morceaux de poème. On tire une couleur et le texte est déclamé en langue des signes. Pour le reste, il s’agit d’un loto classique, où il convient de remplir son carton ou de compléter un poème. « Le jeu a été créé à Marseille, avec l’association Aelgaibus. Cela fonctionne bien et donne une bonne image de la culture des sourds et de la langue des signes », explique-t-elle. Chantal Liennel travaille avec la troupe d’Emmanuelle Laborit sur deux spectacles : « Pour un oui et pour un non » et « Grand Guignol ». Mais, surtout, elle donne un sens à ces rencontres : « Les parents qui ont des enfants sourds se trouvent parfois démunis. Il faut que les enfants sourds puissent rencontrer des adultes qui ont les mêmes difficultés. » Une personne de l’association révèle : « Beaucoup d’enfants sourds, qui ne rencontrent pas d’adultes dans leur cas, pensent qu’ils ne deviendront pas adultes et qu’ils mourront avant. »

Source : http://www.leparisien.fr © 09 Novembre 2003 à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.