La main des sourds

La langue des signes reconnue en Communauté française

Le parlement de la Communauté française a approuvé mardi à l’unanimité un projet de décret relatif à la reconnaissance de la langue des signes. Il institue une Commission consultative de la langue des signes qui devra notamment veiller à la concrétisation sur le terrain de l’objectif du décret: donner le droit à toute personne de communiquer. Elle devra aussi notamment veiller à favoriser l’intégration scolaire des enfants sourds, a expliqué la ministre de la Santé, Nicole Maréchal, avant le vote. Pour la circonstance, les débats étaient traduits en langue gestuelle à l’intention des nombreux sourds et malentendants qui avaient pris place dans les tribunes du parlement pour assister à la discussion et au vote du décret, qui représente un pas important en direction de revendications qu’ils expriment depuis longtemps. En Communauté française, la déficience auditive profonde touche environ 25.000 adultes et quelque 4.000 enfants de moins de 15 ans.

Source : Le vif – 21 / 10 / 2003 à Bruxelles ( Belgique )

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.