La main des sourds

A la une > Des visites adaptées aux personnes handicapées Le musée s’ouvre à tous les publics

Quand on est sourd, malentendant, non-voyant ou malvoyant, suivre une visite guidée dans un musée n’est pas si simple. Le musée des Beaux-Arts propose, sur simple demande, des animations adaptées à la découverte notamment de l’exposition « Symboles sacrés ».

Élise, quatre ans, est née sourde, suite à une infection virale pendant la grossesse. Nathalie et François, ses parents, lui ont appris, dès son plus jeune âge, la langue des signes. « C’était devenu indispensable d’acquérir cette langue pour pouvoir communiquer, dialoguer entre nous. » Pas facile donc de participer, comme son frère et sa sœur, aux activités dites « normales ». Pourtant Élise a suivi, samedi, une visite guidée de l’exposition « Symboles sacrés », au musée des Beaux-Arts.

Comment ? Tout simplement en suivant Jean-Paul Perbost, guide conférencier. Ce Parisien, sourd de naissance, a fait la route jusqu’à Rennes pour la seule journée de samedi, à la demande du musée. « La langue des signes est une communication visuelle et gestuelle, très imagée », souligne Jean-Paul Perbost.

Sur simple demande

Le musée a imaginé, dans le cadre de l’année européenne des personnes handicapées, ces animations adaptées aux personnes sourdes, mais aussi non-voyantes. « Pour les non-voyants, nous avons reproduit certains objets de l’exposition « Symboles sacrés » en accentuant les principaux caractères », explique Caroline Froc, médiatrice culturelle. Ces visites, organisées sur simple demande pour peu que l’on prévienne suffisamment tôt, ne se limitent pas à l’exposition temporaire sur les 4 000 ans d’arts des Amériques. Elles peuvent également être mises en place pour les collections permanentes. Et ce n’est pas Élise qui va s’en plaindre. Car du haut de ses quatre printemps, c’est elle qui tape sur l’épaule de son frère plus âgé pour qu’il suive les explications de Jean-Paul Perbost.

Pratique : Le musée est ouvert tous les jours, sauf le mardi et les jours fériés, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Musée des Beaux-Arts, 20 quai Émile Zola, 35 000 Rennes. Réservation des animations au 02 99 28 58 71.

Les explications imagées de Jean-Paul Perbost ont captivé l’attention d’Élise, Blandine et Vincent durant plus d’une heure et demie.

Source : www.ouest-france.fr © 15 Juillet 2003

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.