Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

600 écoliers n’ont pas fait la sourde oreille

“Cette semaine de l’audition a été très positive, résume Bernadette Niklaus, adjointe au maire chargée de la petite enfance, les enfants et les enseignants ont apprécié l’action de la Ville, surtout les écoliers qui étaient très emballés par les prix!> Pour cette nouvelle édition de la semaine de l’audition intitulée “Fais gaffe à tes oreilles”, quelque 600 écoliers des classes de CM1 et CM2 de Sarreguemines, ont découvert le fonctionnement auditif. En participant à des ateliers pédagogiques et en visionnant des diapositives sur l’audition, ils ont été sensibilisés aux dangers qu’encoure l’ouïe, notamment grâce à une oreille grandeur nature que les enfants étaient invités à visiter. Ils ont également assisté à des réalisations de mesures du bruit effectuées par la police municipale et la police nationale de Sarreguemines. Par ailleurs, un forum a été organisé au Casino des faïences. Ouvert au public, malheureusement peu nombreux, il a proposé des rencontres avec des auto-prothésistes, un orthophoniste et un oto-rino-laryngologoste et des représentants de l’Institut national des jeunes sourds de Metz.

Auparavant en direction du grand public, c’est la première fois à Sarreguemines que le CCAS, le Centre communal d’action sociale, a choisi de s’adresser à un public ciblé: les enfants qui vont bientôt entrer au collège. Un public confronté aux ravages sonores du walkman, des concerts, des mobylettes… “Ce qui est important pour nous, c’est que les enfants vont désormais relayer les informations dans leur famille”, termine Bernadette Niklaus. Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour l’année prochaine. Événement auquel sera également associée une campagne de lutte contre le tabagisme.

Source : Le Républicain Lorrain – 24/06/2003 à Metz

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.