La main des sourds

Fais gaffe à tes oreilles !

Cette semaine, le CCAS de Sarreguemines et la CPAM organisent la semaine de l’audition. Quelque 600 écoliers vont découvrir le fonctionnement de l’oreille et les dangers qu’elle coure. Démarrage aujourd’hui par un forum au Casino.

Les jeunes sont 87% à dépasser le mur du son. Les deux tiers des plus de 65 ans souffrent d’un vieillissement des organes de l’audition. Cinq millions de Français sont malentendants. 15% seulement sont appareillés. 450 personnes deviennent sourdes chaque année sur leur lieu de travail. Bref, la population, quelles que soient les tranches d’âge, possède deux chef-d’oeuvre en péril: ses oreilles. Sans y prendre garde, lésions irréversibles, surdité partielle ou baisse de l’audition guette n’importe qui. A l’occasion de la journée nationale de l’audition, ce mercredi, le CCAS de Sarreguemines réagit comme il l’avait fait déjà l’an dernier par une action intitulée “Fais gaffe à tes oreilles”.

Bernadette Nicklaus, adjointe au maire, avait été la première à relayer le message des malentendants dans la commune. Aujourd’hui, un forum est organisé au Casino des faïenceries. Ouvert au public, il proposera des rencontres avec des audioprothésistes l’après-midi et des représentants de l’Institut des jeunes sourds de Metz. La police municipale et la police nationale réaliseront des mesures du bruit sur des scooters prêtés par les cycles Redel. Des bouchons d’oreilles seront distribués et de l’information sera diffusée.

Pas de dépistage
En revanche, pour cette deuxième édition, il ne sera pas offert de tests de dépistage, l’organisme spécialisé dans ce type d’examens n’ayant pu se libérer. Les organisateurs n’ont pas réussi non plus à obtenir la présence d’un orthophoniste ou d’un oto-rhino-laryngologiste sarregueminois. Bernadette Nicklaus fait donc contre mauvaise fortune bon coeur. Avec la CPAM, elle a prévu de cibler cette année les jeunes, sans occulter les personnes âgées qui ont été conviées à assister au forum par l’entremise des associations et des maisons de retraite. Dès hier, les élèves de CM1-CM2 des écoles primaires de Sarreguemines ont commencé à défiler à l’auditorium du Casino. Diaporama explicatif et immersion dans une oreille grandeur nature avec questions de connaissances à la sortie.

Près de 600 gamins vont ainsi explorer le conduit auditif afin d’en comprendre son fonctionnement. Bernadette Nicklaus se réjouit de cette initiative: “Par les enfants, on touche les parents, les frères et les soeurs. Nous renouvellerons cela l’an prochain.” De même, le CCAS va reconduire ses cours de langue des signes qui ont connu une audience significative en 2002. Les élèves vont pouvoir suivre un cycle de deuxième année tandis que sera relancé un cycle d’initiation. Six personnes de l’office du tourisme de Sarreguemines ont notamment appris de la sorte à “signer”. Une manière de ne plus faire la sourde oreille face aux difficultés des malentendants.

Source: Le Républicain Lorrain – 11/06/2003 à Metz

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.