XIVe : un café qui prône l’intégration des handicapés

STORES de couleur brique, chaises chromées en terrasse, rien ne dit, en poussant la porte du café des Signes, que l’on entre dans un lieu inédit, tant à Paris qu’ailleurs en France. Hier en fin d’après-midi, en présence de nombreux élus de la Ville et de la région, et de la secrétaire d’Etat aux Personnes handicapées, Marie-Thérèse Boisseau, l’association Entraide universitaire inaugurait, en musique, le café Signes, premier café et restaurant tenu par des personnes sourdes et des personnes dotées de leur pleine faculté auditive. Au 33, avenue Jean-Moulin (XIV e ), 45 travailleurs souffrant d’une surdité profonde y effectueront un atelier du Centre d’aide par le travail et la communication (CATC) Jean-Moulin voisin, encadrés par un moniteur. Au-delà de cette activité, ce café se veut un lieu de rencontre entre deux mondes, celui du geste et celui de la parole. Une quarantaine de clients peuvent désormais venir y prendre un verre ou goûter à la cuisine proposée.

Source: Le Parisien – 05/06/2003 à Paris (France)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.