Russie: tragédie au pensionnat

Un incendie survenu hier dans un pensionnat pour sourds et muets du sud de la Russie a entraîné la mort de 28 enfants âgés de moins de 14 ans. L’organisation des secours a été vivement critiquée par des témoins du drame.

Au moins 28 enfants sont morts hier dans l’incendie d’un pensionnat pour sourds et muets à Makhatchkala (sud de la Russie). Dix-sept autres, hospitalisés, ont été placés dans des unités de soins intensifs, et cinq d’entre eux seraient dans un état critique. Une centaine d’autres personnes ont été blessées ou intoxiquées par la fumée du sinistre, a relevé un porte-parole du ministère des Situations d’urgence Marina Ryklina.

Le feu s’est déclaré vers 2 h du matin dans le bâtiment de bois construit sur deux étages, où dormaient 166 pensionnaires. “Un court-circuit dans le gymnase de l’établissement a apparemment déclenché l’incendie qui s’est rapidement étendu par un étroit couloir au deuxième étage où se trouvaient les chambres des enfants>, a raconté Ramazan Kourbanov, un voisin accouru porter secours. Les enfants âgés de moins de 14 ans étant tous sourds et muets, ils n’ont entendu ni l’alerte ni le bruit de l’incendie, et ils ont dû être réveillés un par un pour être secourus. Affolés, certains se sont cachés sous les lits, tandis que d’autres sautaient par les fenêtres.

De très nombreux voisins, venus porter secours aux enfants, ont dénoncé la désorganisation des services de pompiers. “La première voiture n’avait pas d’eau, la deuxième ne parvenait pas à ouvrir les vannes. Les échelles des véhicules n’allaient pas assez haut et sur les quatre voitures arrivées sur les lieux, une seule disposait d’oxygène”, a accusé un témoin. Le sinistre, qui a duré près de trois heures, a entièrement détruit le bâtiment de deux étages. Lundi dernier, 21 enfants avaient péri dans un incendie similaire dans une école de Iakoutie, dans l’est de la Sibérie.

Source : Le Républicain Lorrain – 10/04/2003 à Moscou (Russie)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.