Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

Les étudiants sourds exigent l’inclusion de langue de signe dans les écoles

La fédération sourde de l’Afrique du Sud devient vocale au sujet de leur situation difficile

Un groupe d’étudiants sourds sous les auspices de la fédération sourde de l’Afrique du Sud (Deafsa) ont marché au bureau de Ngoako Ramathlodi, premier ministre de Limpopo, dans Polokwane. Les étudiants exigent la langue sud-africaine de signe soient reconnus comme sujet officiel dans les écoles.

La charité Shikwambana, leur porte-parole, indique qu’ils exigent également l’éducation égale pour les étudiants sourds.

Ike Thema, directeur de province de Limpopo dans le bureau sur le statut des personnes handicapées, indique que le pays a un manque de professeurs de langue de signe. Il dit que plus d’interprètes de langue de signe sont nécessaires pour aider des étudiants quand ils arrivent aux établissements tertiaires.

Source : SABC – 07/02/2003

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.