L’Adepeda leur dispense des cours de langage des signes

Surdité : une asso pour les parents

Les membres de l’Adepeda 29, lors de leur traditionnel rendez-vous de rentrée, hier, salle des conférences.

L’Adepeda 29 assure l’information des parents d’enfants sourds, et leur vient en aide. Ils peuvent, notamment, apprendre le langage des signes.

« Le métier de parents n’est déjà pas évident. Alors, quand il y a un handicap de communication avec l’enfant, c’est encore plus difficile », témoigne Michel Kerdiles, président de l’Adepeda. Depuis 1977, son association accueille et informe les familles sur les différents aspects, techniques et financiers, relatifs à la surdité.

L’Adepeda, association départementale des parents d’enfants déficients auditifs, mène de nombreuses actions. Elle anime des réunions d’informations, avec des spécialistes de la question, édite un petit bulletin baptisé « flash-info », et assure des permanences à Brest et Quimper.

Dans un deuxième temps, l’Adepeda forme les parents qui le désirent au langage des signes. Tous les parents sont concernés, quelles que soient la structure éducative et la méthode qu’ils ont choisies pour leurs enfants. « Le langage des signes est un bon moyen d’avoir une communication normale avec l’enfant », souligne, en connaissance de cause, Michel Kerdiles.

L’association est également ouverte aux nouvelles technologies. Elle suit notamment de près l’information sur les appareillages. Dans ce domaine, la révolution numérique a permis d’énormes progrès. Toutefois, « pour les implants, c’est la famille qui doit choisir. »

Contact : Adepeda, 21 rue de l’Eau-Blanche, 29 200 Brest. Tél. 02 98 41 82 65. Fax. 02 98 41 80 53. Mèl. Adepeda@mygale.org.

Source : www.ouest-france.fr © 20 Janvier 2003

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.