Les sourds réclament des sous-titrages

Ils ont manifesté samedi matin en centre-ville

Samedi matin plus de cent vingt personnes du collectif d’associations pour l’accès des sourds à l’audiovisuel (association des sourds de la Mayenne, celle des devenus sourds et malentendants, Info-Fax) ont manifesté en centre ville afin de défendre les droits des sourds devant l’information.

En France seulement 12 % des émissions télévisées sont sous titrées contre 60 % et plus chez nos voisins européens. Deux millions de sourds ou malentendants regardent chaque jour la TV, ils regrettent que trop peu de programmes leur soient accessibles.

Les responsables de l’audiovisuel ne doivent pas rester insensibles à nos revendications, au langage des signes… Nous payons la redevance TV et personne n’en tient réellement compte. En Mayenne 500 sourds sont concernés : La campagne présidentielle n’a même pas été sous titrée, le nouveau complexe Cinéville devait comporter des boucles magnétiques… Or à ce jour il n’en est rien. Nous espérons enfin que les pouvoirs publics, et tout ce qui touche à l’audiovisuel prendront en compte nos demandessouligne Michel Girard président de l’association des sourds. L’association des devenus sourds et Malentendants demande une meilleure prise en charge des implants, la réduction du taux de TVA à 5,50 % pour les appareils auditifs, l’aide au développement de la prise de notes, l’usage du vidéotexte…

Après avoir traversé le marché de la place de la Trémoille, le cortège s’est dirigé vers la rue de la Paix pour finir près du Cinéville.

Une manifestation qui en ce jour de marché a retenu l’attention des lavallois, à l’aide de banderolles les sourds ont clairement précisé leurs revendications, une action qui a été bien perçue du grand public.

Source : www.ouest-france.fr © 3 Décembre 2002

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.