Emma, petite fille sourde, est scolarisée

à l’école maternelle Louis-Aragon

Grâce à un partenariat entre l’Education nationale et l’association 2LPE (deux langues pour un enfant), une petite fille sourde a pu être scolarisée à l’école maternelle Aragon.

La convention a été signée, hier, en présence de tous les partenaires de cette formidable intégration. Henry-Julien Vidon, inspecteur d’académie a rencontré la maman de la petite Emma, scolarisée depuis la rentrée dans la classe de moyenne section de Michèle Bourneau. « Je suis très heureuse, a souligné la maman, car ma fille est scolarisée dans une structure classique »

L’aide d’une interprète
La petite fille de cinq ans, qui souffre de surdité, est aidée dans sa scolarisation, 15 heures par semaine, par Christine Moynet, une interprète rétribuée par l’association 2LPE, deux langues pour un enfant, « C’est une totale réussite. Emma s’est un peu libérée de sa sœur jumelle qui la maternait beaucoup. Camille est dans une autre classe. Emma prend plaisir aujourd’hui, comme sa sœur, à raconter sa journée d’école et elle est bien triste, le mercredi et le week-end » a expliqué, hier, sa maman. « Il est important qu’elle ne soit pas prise en charge totalement par l’intervenante car elle doit aussi faire des efforts pour s’adapter à sa classe, à son enseignante » a ajouté la maman.

Une réussite
Cette signature de convention n’est pas une première. Un autre enfant, Julien, également sourd, est scolarisé dans une classe de CE1-CE2 dans une école de Magné.

« Pour les 22 autres enfants, c’est également une réussite », a précisé la directrice et enseignante, Michèle Bourneau. « Ils s’approprient le langage des signes, sont plus attentifs et savent qu’il faut faire preuve de concentration. La communication marche dans les deux sens. Emma est une enfant très vive, très attachante et qui progresse beaucoup ».

Source : Courrier de l’Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.