Collège Sainte-Thérèse : un langage des signes et du corps

Vendredi soir, 56 élèves, dont quatre garçons de l’atelier danse du collège Sainte-Thérèse, ont présenté avec beaucoup d’enthousiasme leur spectacle. Contemporain, hip-hop ou jazz, le registre des danseuses et danseurs a charmé un public, principalement les familles, venues nombreuses. Une des chorégraphies faisait allusion au langage des signes, un hommage au langage des sourds-muets, dont les élèves ont extrait toute la poésie. Catherine Le Guennec, leur enseignante, les a fait travailler tout au long de l’année scolaire, donnant l’impulsion et leur permettant de rechercher eux-mêmes des éléments de chorégraphie. Le spectacle avait été présenté, une première fois, devant les collégiens l’après-midi. Les danseurs ont ainsi démontré à leurs camarades, n’ayant pas encore choisi d’activités sportives ou culturelles, que l’investissement en vaut la peine car il y a un résultat au bout et de grandes satisfactions. A noter, la remarquable exposition à la salle Adélaïde, sur la rivière Saint-Eloi, réalisée par les élèves d’une classe de quatrième (en soutien scolaire) qui a refermé ses portes, samedi dernier, après avoir rencontré un vif succès auprès des visiteurs.

Source : http://www.letelegramme.com © 12 Juin 2002 à Muzillac

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.